histoires naturelles

Publié le par o°aurele°o

l'Ane
Le lapin devenu grand.
 

l'Araignée
Une petite main noire et poilue crispée sur des cheveux.
Toute la nuit, au nom de la lune, elle appose ses scellés.

Le Ver luisant
Que se passe-t-il ? Neuf heures du soir et il y a encore de la lumière chez lui.

Le Serpent
Trop long.
La dix millionième partie du quart du méridien terrestre.

Le Chat
On lui dit : “ Prends les souris et laisse les oiseaux ! ” C'est bien subtil, et le chat le plus fin quelquefois se trompe.

Canards
Devant la porte fermée, ils dorment tous deux, joints et posés à plat, comme la paire de sabots d'une voisine chez un malade.

Le Carfard
Noir et collé comme un trou de serrure.

Les Fourmis
Chacune d'elles ressemble au chiffre 3.
Et il y en a ! il y en a !
Il y en a 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3... jusqu'à l'infini.

La Puce
Un grain de tabac à ressort.

La Guêpe
Elle finira pourtant par s'abîmer la taille !

L'Ecureuil
Leste allumeur de l'automne, il passe et repasse sous les feuilles la petite torche de sa queue.

L'Alouette
Elle retombe, ivre morte de s'être encore fourrée dans l'oeil du soleil.

Le Corbeau
- QUOI ? QUOI ? QUOI ?

- Rien.

Mon préféré : 
Le Papillon
Ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur.


Jules Renard.

Publié dans poemes-textes...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article